Lali

24 septembre 2013

Souffles 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

courbé et frêle
en attente de ton corps
accablé par souvenances
de ciels d’été
d’écroulement des sens
sur la côte pleine de murmures
et d’étranges résonances
qui m’a façonné
dans mon pays de déviances
d’improbable beauté
je saurai trouver refuge
pour les histoires qui t’habitent

Fredric Gary Comeau, Souffles

*choix de la lectrice d’Hodges Soileau

Les sabots rouges

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 19:11

Morgane sait exactement ce qu’elle veut pour son anniversaire : des sabots rouges. Car, selon ce qu’elle a appris dans un livre, les sabots rouges vous permettent de vous rendre partout, même dans des endroits qui paraissent inaccessibles, comme le paradis. Or, c’est là que veut aller à tout prix Morgane. C’est là que vit désormais sa maman qui lui manque tant. C’est donc ce qu’elle demande à son père : des sabots rouges.

Mais il n’est pas si simple que cela de trouver des sabots rouges. Luc Savarin s’en rendra bien vite compte après avoir cogné à toutes les portes dans le but de satisfaire sa fille qui en rêve tant et qui ne veut rien d’autre pour son anniversaire. Il est donc découragé. Il ne pourra pas accéder au souhait de sa fille. Mais c’est sans compter sur l’étonnant conseil qui lui sera prodigué au cours de ses recherches. C’est à lui de fabriquer ces sabots, même s’il ne sait que pétrir le pain.

Le projet aura des répercussions importantes sur la vie du père et de la fille à qui Claire manque cruellement, Morgane détruisant au fur et à mesure le travail de son père parce que, selon elle, ces sabots qu’il était en train de fabriquer, n’auraient jamais les pouvoirs de ceux dont il était question dans son livre. Mais jamais son père ne se fâche. Ni quand Morgane a jeté les sabots à la poubelle. Ni quand elle a fait des trous dedans.

Et si les sabots étaient magiques, malgré tout? Si l’amour avait asse de force pour créer l’impossible? Et si l’amour était ailleurs? Et si, le temps d’un livre, vous vous mettiez à croire à la magie et aux pouvoirs magiques de l’amour?

Le roman de Danielle Marcotte est un véritable bijou. Rien de moins. Il vous fera rire et pleurer, même si vous n’avez plus l’âge des romans jeunesse. Et aussi, il risque de vous donner envie d’une paire de sabots rouges. Si, si. C’est comme ça.

Un autre challenge?

Filed under: Petits plaisirs — Lali @ 12:07

Pourquoi pas? Je me suis donc inscrite au Challenge à tous prix, concocté par Asphodèle, histoire de signaler à l’occasion qu’un livre a reçu un prix littéraire ou de m’inciter à dire tout haut si je suis d’accord avec les membres du jury.

Avis aux intéressés parmi vous. Vous avez jusqu’au 17 septembre 2014 pour faire partie du tableau d’honneur. Il vous suffit pour cela de lire un à trois livres auxquels on a décerné un prix. Ça me semble réalisable, vous ne trouvez pas?

Ce que mots vous inspirent 1019

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

Avoir un ami, c’est avoir deux échines pour supporter le poids du monde. (Jean Proal)

*toile de Pere Casas i Abarca