Lali

10 janvier 2013

Voix d’Argentine 3

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

Déjà vu

Une femme se déshabille dans ma mémoire
cependant que dehors la ville resplendit
ou qu’il pleut et qu’il fait froid

Une femme lave ses cheveux noirs à l’eau de mon enfance
il se crée peu à peu une distance

Sa peau est douce et fraîche comme la caresse du matin
sa voix se fait lointaine

Une femme me rejoint
le premier sein découvert
le premier sein caressé

Cependant que dehors resplendit la mémoire

Rodolfo Alonso
(extrait de Poésie argentine du XXe siècle d’Horacio Salas)

*choix de la lectrice de Chelin Sanjuan

La petite princesse et le vent

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 20:13

L’album jeunesse La petite princesse et les livres m’avait totalement emballée en juillet dernier. C’est donc avec plaisir que j’ai retrouvé la princesse créée par Gilles Tibo dans une nouvelle aventure. Toujours avec la même finesse et le même sens de la dérision, Josée Masse a sorti son imagination des grands jours et ses plus belles couleurs pour illustrer cet épisode où la jeune princesse — qui fait la pluie et le beau temps dans son royaume — décide de s’en prendre au vent qui, décidément, la dérange beaucoup.

En effet, le vent soulève le sable et les feuilles, ce qui est vraiment, mais vraiment agaçant. La fée Tourloupinette fera donc disparaître le vent pour faire plaisir à la princesse. Mais sans vent, les moulins ne peuvent tourner. Sans vent, c’est toute la vie du royaume qui se voit transformée, au grand déplaisir de ses sujets prêts à quitter les lieux afin de s’installer dans un endroit où le vent n’est pas banni.

Et si la princesse changeait d’idée? Si elle apprenait à aimer le vent? Voilà en quoi consiste La princesse et le vent, un album qui nous apprend le rôle de chacun en ne perdant rien du côté ludique de ce qui est exposé.

Un autre univers à découvrir!

Filed under: Couleurs et textures,Les trouvailles de Lali — Lali @ 12:13

Aujourd’hui, je vous propose de faire connaissance avec Gennady Privedentsev. Son univers plein d’imagination devrait séduire plus d’un d’entre vous!

Ce que mots vous inspirent 836

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

Ne vivent haut que ceux qui rêvent (Xavier Grall)

*toile de Richard Beerhorst