Lali

27 août 2012

Voix tchèques 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

Feuilleter

Il est doux de feuilleter
le psautier des nuits sans sommeil,
de chercher à découvrir, dans
l’ombre, une lumineuse lettrine de paix.

Est-ce la lune avec les étoiles,
un oméga, le liséré brûlant d’un nyage,
au-dessus de nous une branche enneigée,
le brouillard au-dessus d’un champ

où s’éveille par vagues sans bruit
l’alpha des sentiers,
lettrine épanouie,
souvenirs des gels d’hier.

Bohuslav Reynek, Anthologie de la poésie tchèque contemporaine 1945-2000

*choix de la lectrice de Georges Croegaert

Une longue nouvelle signée Philippe Lacoche

Filed under: À livres ouverts — Lali @ 20:18

Autumn Square, une longue nouvelle signée Philippe Lacoche, dont j’avais beaucoup aimé Petite garce, n’est pas sans lien avec ce recueil publié en 2009 puisqu’il s’agit ici aussi d’une nouvelle d’atmosphère.

Richard, un homme encore jeune, quelque peu désœuvré, plus passionné par les livres que par son travail, entretient une liaison avec une cliente, une veuve d’une soixantaine d’années grande consommatrice d’hommes.

Et cela aurait pu continuer un moment. Voire même longtemps. Mais il aurait fallu pour cela que Richard ne fasse la connaissance d’une jeune femme dont il finit par s’éprendre. Les deux histoires qu’il entretient alors finiront par se croiser jusqu’au dénouement final et dramatique qui changera le cours de plusieurs vies en plus de la sienne.

Habilement menée, la nouvelle de Philippe Lacoche se déploie suffisamment pour donner corps à des personnages autrement que superficiellement et pour mener à terme une intrigue qui tient la route sans rien enlever au climat qui est presque à lui seul un des personnages.

Je prendrais bien encore un peu de Philippe Lacoche. Affaire à suivre, donc.

Il était une fois…

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 19:08

Il était une fois une petite fille qui ne s’appelait pas encore Lali et qui pouvait dessiner des nuages pendant des heures.
Maintenant qu’elle a grandi, elle les photographie.
Les nuages la fascinent toujours autant.

La lectrice de Gand

Filed under: Scènes livresques,Signé Armando,Vos traces — Lali @ 14:03

Une lectrice qui a séduit Armando lors d’une escapade à Gand. Aura-t-elle le même effet sur vous?

Avant l’animation

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 10:46

Il faut arriver tôt le matin si on veut voir à quoi ressemble le Vieux-Montréal avant que n’arrivent ceux qui y travaillent et les touristes qui s’y précipitent quatre saisons sur quatre.

Et ce n’est que tôt, avant l’heure où tout s’anime, que la lumière qui se dépose sur l’hôtel de ville de Montréal et autour est la plus belle.

Ce que mots vous inspirent 740

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

Souvenir. Ce qui reste après le geste. (Claude Godbout)

*toile de Claude Verlinde