Lali

29 avril 2012

Voix de la Méditerranée 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

Absence

Sa chambre vide :
Un siège de cuir noir à droite
Un siège de cuir noir à gauche
Un tricot noir et vert, fatigué, éperdu d’amour,
Posé sur le rebord en marbre de la fenêtre.

Rien :sa chambre vide.
Pas de vent, pas le moindre bruit
Les violettes se réfugient dans le mur
Et derrière la vitre les nuages
S’enfoncent dans l’azur impénétrable.

Soudain…
Un bruit étouffé et doux dans le corridor
Soudain…
Son absence ardente et profonde
Emplit la chambre.

Whalid Khaznadar
(dans Les poètes de la Méditerranée)

*choix de la lectrice de Lydia Host

Un dimanche avec Wittgenstein 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

Le langage des philosophes est un langage déjà déformé comme des chaussures trop étroites. (Ludwig Wittgenstein)

*toile de Laurie Davenport

Un dimanche avec Wittgenstein 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

La philosophie n’est pas une doctrine mais une activité. (Ludwig Wittgenstein)

*toile de Lee Dubin

Un dimanche avec Wittgenstein 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

L’exploration de la logique signifie l’exploration de toute capacité d’être soumis à des lois. Et hors de la logique, tout est hasard. (Ludwig Wittgenstein)

*toile de Frank Dicksee

Un dimanche avec Wittgenstein 7

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

Comprendre une proposition, c’est savoir ce qui a lieu quand elle est vraie. (Ludwig Wittgenstein)

*toile de Milton Avery

Un dimanche avec Wittgenstein 6

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

Ce qui est mystique ce n’est pas comment est le monde, mais le fait qu’il est. (Ludwig Wittgenstein)

*toile d’Albert Anker

Un dimanche avec Wittgenstein 5

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:01

Le langage quotidien est une partie de l’organisme humain, et pas moins compliqué que ce dernier. (Ludwig Wittgenstein)

*toile de Cecil Bell

En vos mots 264

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

La toile de la semaine dernière a peut-être attiré moins d’envosmotistes que d’habitude, mais qu’à cela ne tienne. Nous voici à nouveau dimanche et c’est l’heure d’accrocher une nouvelle toile à votre intention afin que, comme le veut l’habitude, vous lui prêtiez vos mots et votre imagination.

C’est donc la lectrice peinte par Steven Rhude qui, pendant sept jours, restera plongée dans le sommeil tandis que vous l’examinerez sous toutes les coutures afin de nous dire en vos mots ce qu’elle vous inspire.

À dimanche prochain pour la suite.

Un dimanche avec Wittgenstein 4

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:01

Que le soleil se lèvera demain est une hypothèse. (Ludwig Wittgenstein)

*toile de Béla Czene

Un dimanche avec Wittgenstein 3

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 4:01

Ce qui a lieu, le fait, est la subsistance d’états de chose. (Ludwig Wittgenstein)

*toile de Gerard Boersma

Page suivante »