Lali

15 avril 2012

Les vers d’Antoine 3

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

Entre deux poèmes, les mots en apesanteur
durant quelques minutes sous la neige,
la réalité se dispense de métaphores.

L’univers s’affranchit du poids de la conscience
dans un grand flottement sans but.

Antoine Boisclair, Le bruissenent des possibles

*choix de la lectrice de William Quiller Orchardson

En vos mots 262

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

Pour souligner ce dimanche bien spécial puisque nous fêtons aujourd’hui les cinq ans d’En vos mots, il me fait plaisir d’accueillir parmi ma galerie de lecteurs et d’écrivains, le personnage de papier de l’artiste Jeff Nishinaka.

Puisse-t-il vous inspirer quelques lignes. Vous livrer ses secrets. Vous étonner. Nous étonner.

La suite, comme le veut cette habitude bien ancrée au pays de Lali, nous ne la connaîtrons que dans une semaine au moment de la validation en bloc de vos textes.

Au plaisir de vous lire dimanche prochain, vous qui animez les toiles et apportez au pays de Lali vos regards.

C’est grâce à vous qu’En vos mots existe depuis cinq ans.

En vos mots a cinq ans!

Filed under: États d'âme,Signé Armando,Vos traces — Lali @ 0:00

C’est en 2007 qu’a débuté l’aventure d’En vos mots, une idée qui est née parce qu’à la suite de la parution d’un texte que j’avais écrit à partir d’une toile, Armando a décidé d’écrire une toute autre histoire. S’il ne l’avait pas fait, il n’est pas dit qu’En vos mots aurait vu le jour le 15 avril 2007.

Je vous invite en ce dimanche à relire le premier numéro de cette rubrique hebdomadaire qui vous appartient. De vous promener, de relire des billets, d’en découvrir d’autres. De vous poser ici et là, comme la jolie coccinelle photographiée par le même Armando afin de ce fêter ce jalon historique des cinq ans d’En vos mots.

Merci à tous ceux qui, au fil de ces cinq ans, ont déposé quelques mots afin de faire vivre les toiles de la semaine à leur manière. Merci à Armando qui a écrit un texte chacune des 261 semaines de cette aventure. Merci à vous tous qui lisez leurs mots et qui admirez l’imagination de ces envosmotistes occasionnels ou réguliers.

Et que l’aventure continue!