Lali

22 septembre 2011

Les vers de Bella 3

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

genovesio-assunta-2.jpg

Nocturne

Idées nocturnes, qui êtes-vous, qu’êtes-vous?
J’ai pitié de votre nudité timide.
Dommage, je n’ai pas la force de clore
les stores sur la pluie et les fleurs humides.

J’essaye d’écarter les ailes d’un chérubin
du minuscule enfer de la veilleuse.
Une branche de merisier, danseuse aveugle,
entame tristement son dernier acte.

Écrits nocturnes, qu,est-ce qui nous relie?
Vous êtes le discours de la nuit blanche.
Elle passée, vous n’appartenez à personne.
Faut-il vous conserver en sa mémoire?

Le jour aussi est blanc de brume, blanc de nuit.
Et regarder en bas de la falaise revient
à sortir un poignard de son souple fourreau :
tant paraît aiguisé l’argente de ces eaux froides.

La vie diurne est ruse, stratagème
pour rapprocher la nuit. Mais ma crainte grandit :
Et si la veille, dans la combe au-dessus du Ladoga,
le rossignol avait brûlé?

Non, mon Phénix est indemne, il sifflote :
Syllabe, syllabe — tiret, syllabe, tiret — tiret, tiret.
Le pointillé tâtonne, en quête d’un sens obscur,
et l’embarras des mots est plus doux que les mots.

Minuit tout rond. Chaque chose est neuve et fraîche.
Je sors des terres étrangères qui nous sont communes
pour revenir chez moi, dans le nocturne… quoi?
Dans le nocturne de ce qui me plaît.

Bella Akhmadoulina, Histoire de pluie et autres poèmes

*choix de la lectrice d’Assunta Genovesio

Les chignons

Filed under: À livres ouverts,Mes lectures belges — Lali @ 19:56

J’aimais le titre, j’aimais l’idée qu’on allait me raconter une histoire autour des chignons. Oui, j’aimais le titre et puis l’idée. Et c’est tout ce dont je me souviendrai. Le titre. Pour le reste, j’ai eu l’impression d’avoir été flouée. La sensation d’avoir lu des morceaux épars nullement reliés entre eux et dont je n’ai pas compris le sens. À moins que je n’aie pas trouvé le fil conducteur — s’il y en avait un?

Et pourtant, c’était un si beau titre. Mais ce n’est pas avec ce livre (récit, récits ou faux roman), malgré de belles images poétiques et certaines envolées réussies, que Geneviève Bergé me donnera envie de la découvrir davantage.

Lu dans le cadre du Challenge « Littérature belge ».

challenge.gif

Titre pour le Défi Premier Roman

Les promenades d’Armando 8

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 14:55

Comme j’aime ces promenades en Algarve qu’Armando tisse pour nous depuis une dizaine de jours… Ça me console de ne pas être sur place!

Au coin de la rue

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 10:27

Pas besoin d’aller très loin pour faire de jolies découvertes!

Ce que mots vous inspirent 498

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

Nous sommes faits pour l’éternité mais nous ne savons pas pourquoi. (Elfriede Jelinek)

*illustration de Charles Folkard

Spécimens helvètes

Filed under: Vos traces — Lali @ 6:17

Ce n’est pas parce que l’automne est arrivé que les fleurs ont déserté la Suisse. Ces quelques photos prises par Denise en sont la preuve.