Lali

14 septembre 2011

Les contrerimes 4

Filed under: À l'heure du jazz,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

paxton-william-mcgregor-16.JPG

Me rendras-tu, rivage basque,
Avec l’heur envolé
Et tes danses dans l’air salé,
Deux yeux, clairs sous le masque.

Paul-Jean Toulet, Les contrerimes

*choix de la lectrice de William McGregor Paxton

Une sorcière signée Norac

Il est des histoires signées Carl Norac que j’ai beaucoup aimées, alors que d’autres m’ont déçue ou laissée froide. Or, j’ai particulièrement apprécié les personnages d’Une visite chez la sorcière, un conte plein de finesse sur les idées préconçues et les jugements à l’emporte-pièce. Il y est question d’une artiste et du regard que les uns et les autres posent sur elle, parce qu’elle est différente et surtout pas comme eux. Si originale, si spéciale, qu’elle ne peut être que dangereuse, qu’elle est sûrement une sorcière.

Une sorcière? Vraiment? L’album de Carl vous le dira. Comme il vous donnera aussi envie de cultiver votre différence et celle des autres.

Lu dans le cadre du Challenge « Littérature belge ».

challenge.gif

Les promenades d’Armando 2

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 14:49

Décidément, Armando sait nous faire rire. Lui qui est couvert de piqûres de moustiques a décidé de piquer à son tour!

Son absolue

Filed under: Trois petites notes de musique — Lali @ 11:34

C’est avec Lylatov, il y a un peu plus de dix ans, que le pianiste et interprète Alain Lefèvre a sorti ses compositions de ses tiroirs pour le plus grand plaisir de ceux qui le suivent. Un album que je réécoute toujours avec grand plaisir pour ses nuances, ses envolées, sa poésie, cette démesure retenue qui se déploie dans la moindre mesure afin de faire vibrer le cœur de qui l’écoute. Il me fait plaisir de partager avec vous Mon absolue.

Ce que mots vous inspirent 492

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

abos-adela.jpg

Nos valeurs s’inscrivent au terme de l’action par laquelle nous faisons nous-mêmes, des instants que nous vivons, notre temps. (Jean Lescure)

*toile d’Adela Abós