Lali

11 septembre 2011

Ça rime et ça rame 2

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 2:01

La liberté

Le vent du large la réclame
La flamme de l’hiver veut épouser son ombre
L’eau rêve d’éblouir son corps
La terre la retient la plus souvent possible

Les quatre saisons s’entendent
Pour construire sa maison
Murs de sable de fruits de feuilles et de glace
Et le soleil au plafond

Aux quatre coins du monde
Des hommes l’aiment à mourir
Mais ceux à qui elle pourrait faire honte
L’empêchent de sourire.

Gilbert Varin, Interférences, dans Ça rime et ça rame de Liliane Wouters

*illustration de Becca

Ça rime et ça rame 1

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 0:00

Parce que le recueil Ça rime et ça rame, une anthologie thématique des poètes francophones de Belgique préparée par Liliane Wouters, est un magnifique livre, j’ai eu envie de le faire découvrir à quelques jeunes le temps d’un dimanche. Il n’y aura pas 24 extraits, mais 10, toutes les deux heures, sauf à 8 heures, l’heure de la toile de la semaine, afin qu’elle se démarque de cette journée thématique.

C’est donc en compagnie des lecteurs du peintre russe Fedor Barathyan et sur un poème d’Auguste Marin, extrait de son recueil Le front aux vitres, que nous commencerons ce voyage au pays de la poésie belge.

Si tous les oiseaux

Si tous les oiseaux étaient pris aux pièges
et tous les poissons morts dans les filets,
si tous les arbres fondaient comme la neige
et s’éteignaient, l’été, les feux follets,

si toutes les mers désertaient les grèves
ou s’il n’était plus d’anges dans le ciel,
si tu restais seul avec tes rêves
parmi l’effondrement universel,

trouverais-tu dans ton âme profonde
assez de joie pour recréer le monde?

« Page précédente