Lali

2 février 2011

En Suisse romande 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

glicenstein-romano-emanuel.jpg

Ici

Ici
qu’ils montent ou descendent
les chemins sont les mêmes
qui conduisent au silence
Plus rien ne plane
par-dessus les haies blanches
plus personne ne tremble
dans le soir des auvents
Demain est un soleil malade
que tirent de longs chalands
dans les canaux gelés
comme les ombres qui me croisent
Où s’éteignent les lampes
demeure un pays creux
où je vais
vieux ramoneur de songes
aux yeux brûlés

par une étoile errante.

Hughes Richard, La poésie suisse romande

*choix de la lectrice d’Emanuel Glicenstein Romano

L’étoile d’Erika

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 19:30

l_etoile_d_erika.jpg

L’étoile d’Erika, c’est celle qu’elle n’a jamais portée, mais celle que les siens avaient sur eux le jour où sa mère la lança d’un train en route vers le camp de Mauthausen. Cette étoile, c’est aussi celle qui veillera sur celle qu’on a projetée dans la vie alors que la mort attendait ceux restés dans le convoi. Cette étoile, c’est celle qui brille depuis et brillera à jamais grâce à cet album racontant son histoire qu’elle a elle-même racontée à Ruth Vander Zee. Une histoire qu’a magnifiquement illustrée Roberto Innocenti.

Un album fort, poignant. Une histoire parmi tant d’autres. Mais chacune est unique et cet album nous le rappelle.

Il vaut mieux lire qu’entendre ça 11

panza-giovanni-1.JPG

Où que vous soyez, dans l’autobus, au bureau, à l’épicerie, dans une salle d’attente, il y aura toujours des spécialistes en train d’échanger leurs opinions concernant le plus récent match de hockey. Des conversations qui ressemblent à celle-ci :

-Moi si j’étais le coach, ça ne se passerait pas comme ça!
-Moi non plus, ça n’a pas de sens de laisser Machin sur le banc!
-Et de retirer le gardien à trente secondes de la fin, c’est mieux?
-Au prix qu’ils sont payés, ils devraient patiner plus vite que ça…

Les Québécois, même ceux qui n’ont jamais chaussé de patins, pourraient tous diriger une équipe de hockey. Et surtout mieux que ne le fait tout entraîneur en poste. Fascinant, non?

*toile de Giovanni Panza

Au fil des pages 5

Filed under: Au fil des pages,Couleurs et textures — Lali @ 12:00

shintaro-yamashita.JPG

Il me vient l’envie de vous donner à lire ou à relire, ainsi qu’à la lectrice peinte par l’artiste japonais Yamashita Shintaro, ce texte de fiction qui date de juin 2008 et dont lequel je suis tout de même assez fière.

Ce que mots vous inspirent 332

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

debret-jean-baptiste.jpg

Ce qui est magnifique dans l’art, dans la peinture, dans la musique, dans la sculpture, c’est de deviner tout à coup que les mêmes choses ne sont pas perçues de la même façon. (Colette Nys-Mazure)

*toile de Jean-Baptiste Debret

Pour maman de la part d’Armando

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 6:28

pour-maman-img_0072.jpg

Ma maman fait partie de mes lectrices silencieuses. Enfin, pas tout à fait muettes. Disons de celles qui ne laissent pas de commentaires et qui me visitent régulièrement. Et tout en me livrant ses impressions par téléphone, elle demande chaque fois des nouvelles des uns et des autres comme si elle vous connaissait tous particulièrement, bien qu’il n’y ait qu’Armando qu’elle connaisse personnellement, lequel adore la taquiner et la gâter, si bien qu’il lui offre aujourd’hui six mois avant son anniversaire cette jolie rose qui fera le plaisir de tous, et notamment de Flairjoy.