Lali

16 janvier 2011

Quelques haïkus 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

strelkov-alexander-v.jpg

mes larmes sous le vent
mais ce n’est ni joie ni peine
juste un grand vent

Bertrand Nayet, Carpe Diem. Anthologie canadienne du haïku/ Canadian Anthology of Haiku

*choix de la lectrice d’Alexander V. Strelkov, vers lequel aucun lien n’est fonctionnel

La langue de chez nous 24

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 23:01

marcolin-marina.jpg

Tout le monde a droit à son carré d’air : Tout être vivant a droit à sa place, quelle que soit sa nature ou sa condition. Équivalent français : Chacun a le droit de vivre.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*illustration de Marina Marcolin

La langue de chez nous 23

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:01

oliphant-pat.jpg

Le bon Dieu le sait, le diable s’en doute : Si personne ne connaît le destin, l’avenir certains peuvent le deviner. Équivalent français : Dieu seul le sait.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*illustration de Pat Oliphant

La langue de chez nous 22

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 21:01

worst-jan-2.JPG

L’argent n’entre pas par la porte mais sort par les fenêtres : L’argent se gagne difficilement mais se dépense avec facilité. Équivalent français : Argent changé, argent mangé.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*toile de Jan Worst

La langue de chez nous 21

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

goatley-david-3.jpg

Il n’y a pas de médailles assez minces pour ne pas avoir deux côtés : Il n’y a pas de réalité si simple ou insignifiante qu’elle n’ait son revers. Équivalent français : Nul flux sans reflux.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*toile de David Goatley

La langue de chez nous 20

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 19:01

stoupakis-david.jpg

Vaut mieux arriver en retard qu’en corbillard : Mieux vaut arriver en retard que se tuer. Équivalent français : Mieux vaut tard que jamais.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*illustration de David Stoupakis

La langue de chez nous 19

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

cheers-robin-13.jpg

Sauvez les meubles! : Se dit d’une situation difficile où il importe de préserver l’essentiel. Équivalent français : Sauve qui peut!

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*toile de Robin Cheers

La langue de chez nous 18

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 17:01

boersma-gerard-17.jpg

On est toujours mieux dans nos souliers : On est toujours mieux chez soi, avec nos proches, dans notre milieu. Équivalent français : On n’est nulle part si bien que chez soi.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*toile de Gerard Boersma

La langue de chez nous 17

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

barrow-julian-6.jpg

C’est pas parce qu’on est né pour un p’tit pain qu’il faut faire des toasts pour tout le monde : Ce n’est pas parce qu’on est infortuné ou pauvre qu’il faut se laisser exploiter par tout le monde. Équivalent français : Il ne faut pas aller au devant du malheur.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*toile de Julian Barrow

La langue de chez nous 16

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 15:01

lewis-david-carmack.jpg

Quand on part en lion, on finit en mouton : Trop d’empressement mènme à l’échec. Équivalent français : Qui trop se hâte reste en chemin.

Pierre Desruisseaux
Dictionnaire des proverbes, dictons et adages québécois

*toile de David Carmack Lewis

Page suivante »