Lali

20 décembre 2010

Quelques poèmes signés Heinrich Heine 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

gleyre-charles.jpg

Il peut neiger sans fin dehors,
Souffler le vent, tomber la grêle,
À faire trembler les carreaux,
De me plaindre, j’aurais grand tort,
Puisque je porte dans mon cœur
Son image et tout le printemps.

Heinrich Heine, Livre des chants

*choix de la lectrice du peintre suisse Charles Gleyre

Ce que cache le magnolia

Filed under: À livres ouverts — Lali @ 19:44

magnolia.jpg

Ceux qui aiment les sagas familiales s’étalant sur plusieurs générations, mettant en scène des éléments historiques et leur permettant de découvrir une région qu’ils ne connaissent pas seront servis avec le roman de Vasco Graça Moura.

Le magnolia, qui n’est pas sans évoquer par la forme les romans d’Agustina Bessa Luis, une des voix les plus importantes de la littérature portugaise, nous emmène au cœur du Alto Douro, au nord du Portugal, là où est né l’auteur. C’est là que se fabrique le porto et aussi là que vit Adélaïde, qui détient tous les détails d’un secret de famille qui se verra révélé à la toute fin du roman alors que Vasco Graça Moura aura fait le tour des personnages.

Un roman bien mené, sans aucune longueur, qui relate savoureusement certains épisodes du quotidien tout en étant avant tout un roman de mœurs avec ce que cela comporte de regards que les uns posent sur la vie des autres. Un roman, de plus, que vous risquez de dévorer, afin de savoir ce que peut bien cacher ce magnolia qui fait office de titre…

Une heure, juste une heure

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 14:31

park-david.jpg

Nous nous étions donné rendez-vous il y a un moment et j’étais là à l’attendre depuis déjà une demi-heure quand elle est arrivée essoufflée. Elle avait dû envoyer un courriel à Boston avant de partir et ça avait été plus long que prévu. Mais elle était là et elle avait une heure devant elle. On devait l’appeler de Londres dans une heure et demie.

Une heure pour rattraper quinze ans. Cela me paraissait bien court. Entre deux bouchées de la salade qu’elle a à peine touchée, elle a fait le tour de sa vie, le Blackberry pas loin. Au cas où.

Je n’avais pas de success story à raconter, j’ai écouté la sienne. Pleine de chiffres, de contacts, de voyages d’affaires. Mon combat pour la langue française était bien insipide. Dans quinze ans, tout le monde allait parler mandarin, loi du marché oblige, m’a-t-elle expliqué, forte de son MBA et de son expérience.

Puis l’heure a passé. C’est moi qui maintenant étais essoufflée.

Je l’ai regardée courir vers sa voiture. La jeune femme que j’avais connue n’existait plus. Et probablement n’allais-je pas revoir ce qu’elle est devenue. Le monde l’attendait au bout du fil alors que moi, un livre m’attendait. Et soudainement, ma respiration est devenue normale.

*toile de David Park

La suggestion du 20 décembre 2010

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

alt-kakob.jpg

À la lectrice peinte par Kabob Alt, sur lequel on ne trouve plus rien, j’ai envie de proposer ce très beau lieu qui risque de plaire à nombre d’entre vous!

Quand peinture rime avec poésie

Filed under: Couleurs et textures,Les trouvailles de Lali — Lali @ 10:21

cady-ryan-juli-1.jpg

cady-ryan-juli-2.jpg

cady-ryan-juli-3.jpg

C’est que nous venons d’entrer dans l’univers de Juli Cady Ryan, une artiste originaire d’Indiana dont les toiles sont tout simplement magiques,

Ce que mots vous inspirent 300

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

holmes-keith-5.jpg

Un homme, ça peut être détruit, mais pas vaincu. (Ernest Hemingway)

*toile de Keith Holmes

Sur fond de ciel bleu

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 7:01

lali-today-img_0071.jpg

lali-today-img_03000.jpg

lali-today-img_03003.jpg

lali-today-img_0254.jpg

aussi-derniere-pour-la-route-2010-12-17-divers_3-0222.jpg

La neige est bien plus belle, non? C’est l’avis d’Armando à qui on doit ces photos et aussi le mien!