Lali

17 décembre 2010

Quelques poèmes signés Heinrich Heine 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

sigberg-inni.jpg

Une fois de plus, il y avait quelques recueils sur la table, recueils qu’elle a feuilletés un à un. Puis, la lectrice peinte par Inni Sigberg s’est assise avec le livre qu’elle avait choisi. Le livre destiné aux lectrices du soir des prochains soirs serait celui d’Heinrich Heine intitulé Livre des chants, dont elle a tiré cet extrait :

Mainte image de temps passés
Me revient, sortie d’outre-tombe,
Me présenter ce qu’autrefois
Tu m’as fait vivre auprès de toi.

Le jour j’errais, absent, hagard,
En parcourant toutes les rues
Sous le regard surpris des gens,
J’étais maussade et taciturne.

Mais la nuit, je me sentais mieux :
Les rues alors étaient désertes;
Et tous les deux, mon ombre et moi,
Nous passions, muets vagabonds.

Et tandis que mes pas sonores
Me faisaient traverser le pont,
La lune sortant des nuages
Me salue, la mine austère.

Je m’arrêtai devant chez toi,
Et restai le regard aux cieux
Les yeux rivés sur la fenêtre, —
Combien le cœur me faisait mal.

Je sais que depuis ta croisée
Tu m’as bien souvent aperçu
Là, immobile sous la lune,
De pierre comme une colonne.

Le monde débridé de Nicolas Ancion

Filed under: À livres ouverts,Mes lectures belges — Lali @ 19:23

playmobiles.gif

Une fois de plus, l’écrivain belge Nicolas Ancion a frappé fort. Avec Nous sommes tous des playmobiles, recueil de nouvelles publié en 2007, il tisse des histoires d’un surréalisme qui a tout pour me séduire et qui met en scène des scènes plus loufoques les unes que les autres. Bien entendu, si vous prenez tout au pied de la lettre, inutile d’ouvrir ce recueil. Mais si vous aimez entrer dans des univers qui vous surprennent sans savoir si vous allez glisser sur une peau de banane au hasard d’une phrase ou de l’imagination de ce jeune auteur belge dont je vous ai déjà parlé ici, et là aussi, ce petit bijou est pour vous. Encore plus si vous aimez vous laisser prendre au jeu, rire parfois jaune et même grincer des dents. En effet, Nicolas Ancion n’épargne personne et nous entraîne à sa suite dans un monde débridé où il se joue des mots et du politiquement correct.

Lu dans le cadre du Challenge « Littérature belge ».

challenge.gif

Le sapin de la Grand-Place

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 16:42

pour-le-pays-de-lali-img_0115.jpg

Un cadeau de notre ami Armando, qui donne envie de partir à l’instant pour Bruxelles!

La suggestion du 17 décembre 2010

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

heesters-jan.jpg

Et si je proposais à lectrice du peintre néerlandais Jan Heesters d’aller voir les photos de Sistereden qui a été parmi les premières personnes à déposer un commentaire au pays de Lali et qui a ajouté de nombreuses pages à son album depuis?

Chez Marie-Madeleine et Émile

Filed under: Signé Chantal,Vos traces — Lali @ 10:50

p1010042.JPG

p1010040.JPG

p1010052.JPG

p1010055.JPG

p1010048.JPG

p1010049.JPG

p1010060.JPG

C’est à Squividan (Finistère)que nous nous arrêtons aujourd’hui en compagnie de Chantal, question de visiter le manoir qui abrite une impressionnante collection réunissant près de 1500 toiles des peintres Émile Simon et Marie-Madeleine Fié-Feux et dont l’histoire vous est racontée ici.

Ce que mots vous inspirent 299

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

picasso-pablo-6.jpg

Trop de beauté, c’est un peu comme trop de bonheur; on se demande si l’on aura la force de le supporter. (Jean Simard)

*toile de Pablo Picasso