Lali

1 décembre 2010

Amoroso 13

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

palumbo-david-10.jpg

Un mot

Un mot
ciselé
dans la beauté
de ton regard

ne te retourne pas

le passé
n’est pas encore fertile.

Philippe Rebetez, auteur originaire de l’Arc jurassien suisse, Amoroso

*choix de la lectrice de David Palumbo

Une nouvelle touchante pour d’autres beaucoup moins

Filed under: À livres ouverts,Mes lectures belges — Lali @ 20:10

tilleul.jpg

Je n’avais entendu que du bien à propos de l’écrivain belge Xavier Deutsch, si bien que j’avais hâte de me plonger dans son recueil de nouvelles intitulé Le tilleul Stalingrad. Or si la nouvelle éponyme qui ouvre le livre m’a énormément plu, il n’en est pas de même en ce qui concerne les autres. Autant j’avais été touchée, autant je suis restée froide à mesure que je passais de l’une à l’autre jusqu’à pousser un soupir de soulagement quand est arrivée la dernière page.

Et pourtant, l’écriture de Xavier Deutsch est sans contredit d’une grande maîtrise. Mais on n’arrive pas à s’attacher aux personnages, hormis — et je le répète— dans la première nouvelle. Ce n’est donc pas avec ce recueil de Xavier Deutsch que je deviendrai une inconditionnelle de cet auteur reconnu qui a reçu plusieurs prix littéraires. Mais je ne m’arrêterai pas à celui-ci avant de me faire une opinion définitive, promis. Affaire à suivre, donc.

Lu dans le cadre du Challenge « Littérature belge ».

challenge.gif

Charlebois, pour un bonheur inégalé et inégalable

Filed under: Trois petites notes de musique — Lali @ 14:11

00-robert_charlebois-tout_est_bien-fr-2010-front.jpg

Je ne suis pas assez âgée pour avoir connu ses débuts, ni assez jeune pour dire C’est qui celui-là? Je suis de cette génération pour qui Charlebois a toujours été là. De celle qui va savourer le Charlebois nouveau avec un bonheur inégalé et inégalable. Un bonheur qui me fera dire, tout comme lui, Tout est bien. Le temps de douze « tounes » qui racontent des histoires comme lui seul sait en raconter, avec un piano nostalgique et des orchestrations à la hauteur de celle d’Ordinaire, qui sera toujours une de ses plus belles chansons.

Un album qui devrait figurer sur toute liste au père Noël. Pour sa nostalgie. Pour ses innombrables qualités. Et parce que c’est du Charlebois à son meilleur. Notamment dans Mais qu’est-ce qu’elle a cette fille-là (musique de Charlebois, paroles de David McNeil) qu’il me fait plaisir de vous faire entendre et dont vous pourrez trouver les paroles ici.

La suggestion du 1er décembre 2010

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

panitzsch-robert-3.JPG

Un billet qui pose des questions que je me pose aussi, voici la lecture que je suggère à la lectrice peinte par Robert Panitzsch.

Pour repousser l’hiver

Filed under: Vos traces — Lali @ 10:48

anni-blog_la.jpg

Denise m’avait offert cette rose pour les cinq ans du pays de Lali. J’ai préféré la conserver pour ce premier jour de décembre où l’hiver peu à peu s’installe en nous faisant regretter les roses…

Ce que mots vous inspirent 287

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

bogard-elizabeth-1.jpg

Pensez un peu plus à ce que vous donnez, et un peu moins à ce que vous recevez. (Sean O’Casey)

*toile d’Elizabeth Bogard

Le bleu de Concarneau

Filed under: Signé Chantal,Vos traces — Lali @ 6:50

p1000852_concarneau.jpg

p1000856_concarneau.jpg

p1000854_concarneau.jpg

Un bleu qui fait rêver et qu’a pris soin de photographier Chantal. Deplus, un bleu parfait pour contrer les rigueurs de décembre, non?