Lali

7 septembre 2010

Le carnet de Montréal 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

kaula-lee-lufkin-3.jpg

J’aime ces rencontre qui n’auraient pas lieu si je ne mettais pas mon grain de sel dans tout ça. Ainsi celle entre la lectrice du peintre Lee Lufkin Kaula et le poète Carl Norac. C’est ainsi que grâce à cette rencontre « provoquée », la première a pu découvrir Le carnet de Montréal dont voici un extrait :

21 mai

De longues échardes traversaient le cœur des hommes. Nous étions seuls, mon amour. Nous balancions entre l’idée de nous mêler au vide et celle de comprendre où nous mènent nos pas. Il n’y avait pas de réponse. L’azur était un mot d’esprit. Et le vent qui nous giflait ne mimait pas un parent éloigné, moins encore un râle. Nous n’étions pas si absents du monde. Accroupis sur terre, nous remplissions des seaux de pluie avec le peu de mots que nous gardions intacts.

Pas besoin d’avoir huit ans!

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 19:57

fleur-de-miel.gif

C’est une fois de plus à un magnifique roman que nous convie l’écrivaine portugaise Alice Vieira avec Fleur de miel. Un roman qui raconte l’histoire de Mélia, une petite fille que Rosa, sa grand-mère, a bercée en lui racontant des histoires fabuleuses pour expliquer l’absence de sa mère, ainsi celle où elle a dû abandonner sa fille, pressée d’accompagner ceux qui l’avait élue pour être reine au Palais des Dionades, aux confins des Lacs Éternels.

Et tant que sa grand-mère est en vie pour lui donner des nouvelles en cachette du père qui ne veut rien entendre de ces sornettes, Mélia peut tenir le coup. C’est beaucoup plus difficile lors de son séjour chez sa tante et dans les différentes chambres où son père la traîne jusqu’à ce qu’ils se trouvent expulsés.

Puis chez Maman Joana, où elle est la seule interne le temps que son père règle sa vie, comme il dit, la petite sur qui veille sa Fée Marraine qui vient lui parler la nuit avec des messages qu’elle n’est pas toujours certaine de saisir, elle raconte à André, son seul ami, l’histoire des Dionades, ce qui enchante l’enfant qui a décidé de sauver sa mère en payant la rançon qui la retient prisonnière…

Un roman magnifique, vous dis-je. Et nul besoin d’avoir huit ans pour l’apprécier. Ou alors, c’est que j’ai encore huit ans moi-même!

Selif Keïta, pour les rythmes et la chaleur

Filed under: Trois petites notes de musique — Lali @ 14:46

selif-keita.jpg

Je ne vous apprendrai rien si je vous dis que la musique me permet de voyager : vous savez à quel point j’aime me laisser emporter par des musiques venues d’ailleurs. Ainsi celle du Malien Salif Keïta, qui roule sa bosse depuis quarante ans, tentant chaque fois de se renouveler, nommé en juillet dernier Ambassadeur de la paix par la commission de l’Union africaine et nominé en 2010 aux Victoires de la musique dont l’album M’Bemba (paru en 2005) me ravit par ses sonorités, ses rythmes, ses couleurs et la chaleur qui s’en dégage, notamment dans Ladji que je vous invite à écouter.

La suggestion du 7 septembre 2010

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

adam-patrick-william-2.jpg

Et si je suggérais au lecteur de l’artiste Patrick William Adam de déposer son livre afin de visiter ce lieu qui m’enchante et où le Portugal a une belle place?

Les roses du mardi

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 10:42

photo-014_roses.jpg

photo-015_roses.jpg

Finalement, le rouge d’Armando m’a porté bonheur puisque des roses rouges m’attendaient sur mon chemin!

Ce que mots vous inspirent 226

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

montoni-bruno.jpg

Il n’est rien de plus sain que de dire n’importe quoi au beau milieu d’un monde où trop de gens sérieux ne se le permettent plus. (Bernard Arcand)

*toile de Bruno Montoni

Le rouge du mardi

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 7:03

cadeau-aussi-img_0063.jpg

Un rouge tout bruxellois puisque c’est Armando qui a pris la photo et qui m’incite à retourner au travail puisque, peut-être, du rouge se trouvera sur ma route!