Lali

29 août 2010

Quelques poètes du XXe siècle 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

estelles-bartual-rafael.jpg

Quelques recueils et des revues littéraires consacrées à la poésie attendaient la lectrice du peintre Rafael Estellés Bartual et je la regardais faire, aller de l’un à l’autre en me demandant sur quoi s’arrêterait son choix. C’est quand elle est partie en laissant un signet entre deux pages que j’ai constaté qu’elle s’était arrêtée à la revue Poésie 1 et à son numéro d’avril-juin 1985 consacré aux poètes du XXe siècle. C’est donc par un texte de Marcel Béalu que débute cette petite incursion au pays des poètes du XXe siécle.

Les morts qui habitent les étoiles
Ont empli de larmes la prairie

Notre amour comme une fleur piétinée par l’orage
Se redresse et sourit au soleil revenu

Allons-nous retrouver ce bonheur
Dont la clé gît rouillée sous la glycine
Près de la porte abandonnée

Le bel été regarde s’éloigner
Ce délire qui passa sur nos cœurs
Comme le crépitement de l’averse
Sur l’océan désert

La rivière se cache dans un nuit de feuilles
Tout retourne au secret l’herbe et ta nuque blanche
Ton visage où glisse encore un pleur
Et nos mains à nouveau réunies

(Marcel Béalu)

Pieds nus pour deux jours 48

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 23:01

longo-maria-eugenia-2.jpg

Il y a des moments dans l’existence où le temps et l’étendue sont plus profonds, et le sentiment de l’existence intensément augmente. (Charles Baudelaire)

*toile de Maria Eugenia Longo

Pieds nus pour deux jours 47

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:01

cooper-lara.jpg

Notre temps n’est rien de plus qu’un ombrage qui passe. (Théodore Agrippa d’Aubigné)

*toile de Lara Cooper

Pieds nus pour deux jours 46

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 21:01

mosier-aaron.jpg

Ne vous dérangez pas, le temps ne fait que passer. (Vassilis Alexakis)

*toile d’Aaron Mosier

Pieds nus pour deux jours 45

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

gingras-denis.jpg

Les temps sont courts à celui qui pense, et interminables à celui qui désire. (Alain)

*toile de Denis Gingras

Pieds nus pour deux jours 44

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 19:01

avery-march-5.jpg

La poésie n’a jamais fini de s’inventer. C’est son signe d’éternité. (Georges Linze)

*toile de March Avery

Pieds nus pour deux jours 43

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

cano-mauro.jpg

Le silence, ce rythme d’éternité que prend parfois le moment présent. [Gilles Raymond]

*toile de Mauro Cano

Pieds nus pour deux jours 42

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 17:01

joa-doris.jpg

Il est vrai que la vie est si courte que nous nous bâtissons des éternités de quelques heures et des traditions d’un jour. [Henry Bonnier]

*toile de Doris Joa

Pieds nus pour deux jours 41

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

barrow-anthony-2.jpg

Pour avoir droit à une étincelle d’éternité, il faut avoir aimé. [Jacques Attali]

*toile d’Anthony Barrow

Pieds nus pour deux jours 40

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 15:01

lovley-nancy-lee.jpg

L’éternité, la suite la plus longue possible des moments les plus longs possibles. [François Barcelo]

*toile de Nancy Lee Lovley

Page suivante »