Lali

19 octobre 2009

Le recueil oublié 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

hepworth-dorothy.jpg

C’est la lectrice de l’artiste Dorothy Hepworth qui a ce soir ouvert ce recueil dont je ne me souvenais plus. Ce recueil que je possède depuis longtemps. L’ombre d’or de Pierre Chatillon, dont la lectrice de ce soir a retenu ces vers :

Dans le ciel de ma nuit
fleurit l’œil d’une étoile
et deux mains blanches comme des halos
de velours
venues du plus profond du firmament
caressent le corps nu de ma douleur

un automne qui ne finira jamais

piccatto-gabriella-3.jpg

ta main dans la mienne
la mienne dans la tienne
on ne savait plus les différencier
tant leur accord était symbiose
dans un automne qui ne finira jamais

(octobre 2009)

*toile de Gabriella Piccatto

Un si beau titre pour rien

Filed under: À livres ouverts — Lali @ 20:17

tage.jpg

Et pourtant, l’auteur a été reconnu par ses pairs et a même occupé un siège à l’Académie française. Et pourtant, je me souviens du Lion, que j’ai lu il y a trente-cinq ans, lequel m’avait ébloui. Et pourtant, c’est à Lisbonne que se déroule l’action des Amants du Tage.

Et pourtant. Il s’agit là d’un roman écrit à la va-vite, où il est fait fi du lecteur pour arriver à une scène finale que Kessel a dû se fixer comme but pour en finir avec ce livre qu’il ne devait plus avoir envie d’écrire pour le bâcler ainsi, sans donner de relief aux personnages et dont l’épaisseur psychologique est d’une minceur cadavérique.

Voilà un roman que Kessel aurait dû laisser sur ses tablettes au lieu de profiter de sa notoriété pour le donner à un éditeur qui n’a pas pris la peine de travailler avec lui et qui l’a publié tel quel. Parce qu’il y avait peut-être ici matière à roman si l’auteur s’était donné la peine de sortir des clichés – comme le flic de Scotland Yard aux trousses de l’héroïne belle comme le jour – et d’un enchaînement de dialogues vides qui ne nous apprennent rien sur les protagonistes.

Un si beau titre pour un roman qui n’en vaut la peine, quel gâchis!

Le bougainvillier de Chris

Filed under: Vos traces — Lali @ 16:25

bougainvillee.JPG

Vous fait-il rêver comme il me fait rêver?

Les Suisses ont le sens des affaires!

Filed under: Signé Lali,Vos traces — Lali @ 14:03

photo-210.jpg

photo-211.jpg

Du moins l’ont-ils rue Crescent, à Montréal, où ils ont décidé de réunir deux de leurs spécialités dans la même boutique!

La suggestion du 19 octobre 2009

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

lyman-fran.gif

Peut-être que la lectrice de l’artiste Fran Lyman et notre amie Denise aimeraient devraient aller jeter un œil sur ces photos

John William Waterhouse, une exposition à couper le souffle

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:44

waterhouse-john-william-4.jpg

Je ne sais qui a donné à l’exposition Waterhouse au Musée des beaux-arts de Montréal le nom de « Jardin des sortilèges », mais c’est là une belle trouvaille pour résumer cette promenade au pays d’un des peintres préraphaléites les plus importants.

John William Waterhouse, qui trouva sa source d’inspiration essentiellement dans la mythologie et la littérature, avait tout pour me plaire. C’est donc un fabuleux voyage que j’ai fait mercredi dernier. Un voyage qui m’a permis de m’arrêter longuement devant le portrait de sainte Cécile endormie, un livre sur les genoux, un des tableaux de cette exposition à couper le souffle.

Faire le tour des tableaux réunis pour l’occasion, c’est suivre les traces d’Ulysse, rencontrer Psyché et la dame de Shalott, Cléopâtre et Juliette. C’est aussi refaire connaissance avec Tennyson et redécouvrir Orphée.

Faire le tour des toiles de Waterhouse, c’est s’offrir un arrêt au pays d’un peintre qui manie la couleur et le sens des détails avec une poésie qui n’appartient qu’à lui.

Un orignal sur la rue Sherbrooke

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 7:53

photo-209.jpg

Mais que peut-il bien faire là, à deux pas du Musée des beaux-arts? La réponse est ici!

Quelques images des Côtes d’Armor 6

Filed under: Vos traces — Lali @ 7:02

tz5-08092009-160.jpg

tz5-08092009-173.jpg

tz5-08092009-185.jpg

tz5-08092009-182.jpg

tz5-08092009-163.jpg

tz5-08092009-196.jpg

Aujourd’hui, c’est à Trégastel, à la presqu’île Renote que nous emmène Denise. Vous venez?

Que demander de plus pour bien commencer ce lundi?

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:36

gunning-richard-2.JPG

Le café est servi et un fauteuil vous attend. Que demander de plus pour bien commencer ce lundi? Un peu de lecture? L’artiste Richard Gunning a pensé à tout, puisqu’un des livres contient touts les commentaires que vous avez déposés sur la toile du 11 octobre. Quelque chose pour vous inspirer? Dans l’autre, il a glissé la toile de la semaine. Il ne me reste qu’à vous souhaiter une bonne semaine!