Lali

18 août 2009

Poèmes d’Ardèche 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

le-mayeur-de-merpres-adrien-jean.jpg

C’était ce soir le tour de la lectrice de l’artiste belge Adrien-Jean Le Mayeur de Merpres de prendre le temps de savourer les mots de Mireille Fargier-Caruso et de son recueil Lettre à L. Un recueil d’une trentaine de pages qui a retenu toute son attention et duquel elle a tiré ceci :

tu veux faire une halte
quand le jour s’étiole dans la chambre
paroles égrenées sans relâche
avant le noir qu’on amadoue
voix contre voix
avant le dénuement

la solitude
dans tes yeux
nous déporte

dessine-moi des mots

lundgren-annie.jpg

dessine-moi des mots
comme un autre a dessiné un mouton
pour le regard de la petite fille
qui ne grandira jamais
et que tu connais mieux que personne

dessine-moi des mots
et des baisers à l’encre de ton cœur
pour la femme que je suis
qui t’aime comme on aime une seule fois
et que tu connais mieux que personne

(août 2009)

*toile d’Annie Lundgren

Une sonate avec quelques fausses notes

Filed under: À livres ouverts — Lali @ 19:37

loude.jpg

Un titre comme Sonate d’automne à Montréal ne pouvait qu’éveiller plein d’images en moi, ce qui a fait que j’étais décidée à aimer le récit de Jean-Yves Loude. Coûte que coûte. Mais…

Si ce récit d’un écrivain en résidence d’écriture un automne à Montréal a de jolis élans, s’il met en relief la vie montréalaise, le choc des saisons et des cultures, certains écrivains que j’aime (notamment André Major), certaines petites histoires et son Histoire, il y a en effet un mais… Non pour l’auteur, dont la plume agile est évocatrice et qui sait faire aimer Montréal en moins de 200 pages. La ville, ceux qui l’ont bâtie, ceux qui y vivent, ceux qui l’aiment.

Le « mais » est pour l’éditeur, lequel aurait gagné à faire appel à un réviseur québécois. Les quelques anicroches, pas si nombreuses que ça, restent tout de même agaçantes pour la Montréalaise que je suis. René Lévêque, connais pas, mais René Lévesque oui. Raymond Bourque n’a pas été maire de Montréal, il jouait au hockey; quant à Pierre Bourque, il patinait à sa manière, de son bureau à l’hôtel de ville. Un soufflant n’est pas synonyme d’une souffleuse. Pour ne mentionner là que certaines de ces incongruités qu’un réviseur de chez nous aurait facilement relevées et qui m’ont agacée, mais vraiment agacée.

Et pourtant, comme j’aurais voulu aimer ce récit inconditionnellement…

Façades bruxelloises

Filed under: Signé Chantal,Vos traces — Lali @ 17:31

p1030498_2.jpg

p1030501_2.jpg

p1030499_2.jpg

p1030500_2.jpg

p1030712_2.jpg

Toutes ces façades photographiées par Chantal ne vous donnent-elles pas envie de partir? Moi, si!

À côté de la rose

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 16:25

photo-2229.jpg

photo-2231.jpg

photo-2232.jpg

Il y avait ce joli pot rempli de fleurs roses. En italien, ce serait des « perolas » ou un mot qui ressemble à ça, je n’ai pas osé demander comment ça s’écrivait, déjà qu’on me laissait prendre des photos…

La rose du boulevard Léger

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 14:24

photo-2234.jpg

Superbe, non?

La suggestion du 18 août 2009

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

dellar-roger-4.jpg

Les lectrices peintes par Roger Dellar aimeraient-elles les photos prise de près? Si oui, elles risquent d’en trouver en allant faire un tour ici!

Le gardien du lac

Filed under: Vos traces — Lali @ 11:05

tz5-26072009-21.jpg

p1050207a.jpg

Il a beau surveiller, le catamaran n’a pas bougé et Armando n’est toujours pas dans le coin. Denise aurait-elle rêvé?

Armando serait à Genève?

Filed under: Vos traces — Lali @ 9:02

tz5-26072009-34.jpg

Denise l’aurait vu naviguer sur le lac Léman à bord de ce catamaran. Mais était-ce bien lui? L’enquête se poursuit.

Jolie couleur 6

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 7:51

photo-2260.jpg

Couleur idéale pour un mardi. Surtout quand on sait qu’on sera en vacances dans trois jours et demi…

Page suivante »