Lali

3 avril 2009

Les mots de Lisa 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

renoir-pierre-auguste-18.jpg

C’est la lectrice de Pierre-Auguste Renoir qui partira avec La dernière fois de Lisa Carducci. Un autre recueil attend en effet les lectrices des prochains jours. Et c’est sur ce texte qu’elle a choisi que se fermera le livre :

Cicatrice

Tu m’as laissé au cœur telle cicatrice
Désormais l’univers ne parle que de toi

Je ne vivrai jamais dans ton ombre
Ma liberté se nourrit de ta lumière

L’homme qui avait un livre pour tout bien

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:43

wood-thomas-waterman-1.jpg

Son père ne possédait rien, pas de souvenirs de famille, pas de montre ni d’horloge. Il n’avait que les vêtements qu’il portait. Et un livre. Un livre qu’il avait un jour trouvé dans une poubelle et apporté chez lui sous son manteau, comme un voleur.

L’homme avait alors 40 ans et ne savait pas lire. Sa femme était morte en donnant naissance à un fils qui avait maintenant quatre ans. Et soir après soir, avec l’enfant, il regardait les images et inventait des histoires pour adoucir la vie du gamin.

L’homme n’a jamais su lire mais le fils, oui, si bien qu’aux derniers jours de sa vie, l’enfant devenu homme lisait à son père toutes ces histoires qu’il n’avait pu lire.

Et celui qui n’a plus de père, qui a peut-être quelques biens et un fils qui ne vient jamais le voir se souvient en tournant les pages du grand livre. Son père ne savait pas lire, mais il avait le talent pour raconter les plus belles histoires à partir d’une illustration.

Anecdotes de libraire 43

Filed under: Anecdotes de libraire,Couleurs et textures — Lali @ 19:33

bedford-francis-donkin.jpg

-Vous n’auriez pas une boîte? Je ne voudrais pas qu’elle sache que je lui offre un livre.

Non, je n’avais pas de boîte. Et je n’allais pas non plus me perdre dans une explication compliquée qui lui prouverait que même si elle savait que c’était un livre, s’il n’utilisait pas un emballage transparent et si ce n’était pas un livre dont elle lui avait parlé, il y avait peu de chances, voire aucune, qu’elle ne devine le titre du livre qui constituait déjà une surprise en soi.

Non, je n’avais pas de boîte. Mais mon amie Claudine qui avait été longtemps libraire et à qui on avait déjà fait le coup m’avait raconté une anecdote qui allait me servir.

-Voyez, quand vous emballerez le livre, ne mettez pas le chou dans le coin gauche. Changez le sens. Oui, comme ça. Faites-lui faire un 90 degrés. Vous comprenez? Et maintenant, si on met le chou à gauche, ça n’a plus l’air d’un livre, mais d’une boîte de chocolats.

Le client de Claudine comme le mien n’y ont vu que du feu. Et moi, je ris encore.

*illustration de Francis Donkin Bedford

Les livres qu’on n’ouvre plus

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:14

power-jason.jpg

Vient-il un moment où on n’ouvre plus ses livres, où on se réfugie dans le sommeil et dans les rêves, parce que les mots font trop mal ou nous rappellent le vide de notre propre existence? Vient-il un jour où la moindre ligne est de trop si on veut continuer à vivre?

*sur une toile de Jason Power

La vitrine

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 17:18

photo-151.jpg

L’art n’est pas que dans une toile, une photo ou un ciel, il est aussi dans une vitrine… Bleue, il va sans dire!

Un signe de printemps

Filed under: Scènes livresques,Vos traces — Lali @ 15:02

tz5-17032009-39.jpg

Voilà que même Denise se met à croiser des lecteurs. Si ce n’est pas un signe de printemps ça, je ne sais pas ce que c’est!

La suggestion du 3 avril 2009

Filed under: Couleurs et textures,La suggestion du jour — Lali @ 12:00

acsany-philipp.jpg

La lectrice de l’illustrateur allemand Philipp Acsany aimerait-elle un peu de musique? Cette nouvelle chaîne devrait lui plaire selon moi…

Un homme prévenant

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:00

ouellette-tom-5.jpg

Le lecteur peint par l’artiste Tom Ouellette est un homme prévenant. Il sait que ce samedi il sera fort occupé à lire les nouvelles débridées du journal du pays de Lali si bien que dès ce matin il s’attaque à écrire quelques lignes à partir de la toile signée Edward Hopper qui lui a été proposé ce dimanche. Peut-être devriez-vous faire de même?

Tandis qu’avril s’installe

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 7:04

mozhaev-alexey-vasilievich.jpg

Finiront bien par venir ces beaux jours où on lit dehors, comme c’est le cas de la lectrice peinte par Alexey Vasilievich Mozhaev. Je veux y croire. J’y crois. Matin après matin. Je les sens poindre à l’horizon tandis qu’avril s’installe. Malgré la pluie.

Les presses tournent déjà…

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 0:01

zeller-magnus.jpg

Ça y est, les presses tournent déjà, les imprimeurs peints par l’artiste allemand Magnus Zeller me l’ont confirmé. Plus que 24 heures avant l’édition spéciale du journal des nouvelles débridées du pays de Lali. Je peux compter sur votre participation?