Lali

18 août 2008

Les mots de Francis D. 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

stehlin-caroline.jpg

Elle a ouvert le recueil de Francis Dannemark au hasard. Sans savoir si les mots de l’écrivain la toucheraient. Sans savoir rien de ce qui la retiendrait et la forcerait à tourner page à page, prise par la langue du poète. Jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Là. La lectrice de Caroline Stehlin venait de trouver la raison de sa lecture.

Minuit et la mer

Et me voilà à l’endroit du rendez-vous, face à la mer qui palpite doucement comme le cœur immense et lourd d’un animal ancien. Il est minuit. Ou une autre heure de la nuit, je n’en sais rien. J’ai jeté ma montre, et le bruit des vagues a englouti celui du mince morceau de métal quand il a touché la surface de l’eau.

Je suis au rendez-vous, et peu importe l’heure. Je me suis trompé, sans doute, et de bien trop d’années. Je le sais mais je suis venu, malgré tout. Pour la mer peut-être.

À bien l’écouter, je la devine prête à charger. Lente et calme, en attendant. Je reste là, dans l’obscurité, rassuré par la présence de mille millions de litres de nitro temporairement apprivoisés. Tout est tranquille. Il n’y aura pas de mouvement brusque cette nuit.

Je suis au rendez-vous, au bord de la mer. J’écoute la terre qui tourne au ralenti et mon cœur minuscule qui bat quelque part, sous le bruit souple des vagues.

Le lecteur et la Lune

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:25

farrugio-remo.gif

Le lecteur de Remo Michael Farruggio a laissé là le livre. Peut-être avait-il à causer avec la Lune : on dit souvent qu’elle est bonne conseillère. Mais l’est-elle vraiment ou est-ce encore une de ces choses qu’on raconte sans savoir?

Il veut croire qu’elle l’éclairera autrement que par la lumière qu’elle dégage. Il veut croire qu’elle saura le guider. Et probablement qu’il faut cette foi pour que la Lune – au même titre que la nuit – porte conseil.

Bruxelles, rue Christine

Filed under: Ailleurs,Signé Armando,Vos traces — Lali @ 20:08

rue christine

Je suis une rêveuse, vous le savez bien. Et avec toute cette eau qui tombe, je me dis que je serais beaucoup mieux dans une ville où il pleut beaucoup, plutôt que tenter de me convaincre qu’il ne pleut pas.

Londres? Je pensais plutôt à Bruxelles. C’est qu’il y a là-bas une rue qui porte mon prénom. Bonne raison, non? J’ai juste oublié de demander à Armando qui a pris la photo où elle est exactement. Mais la chercher pourrait être amusant!

Puisque j’ai trouvé un peu de lumière

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 18:33

evoy-arthur-3.jpg

Et parce qu’il tonne, parce qu’il pleut des cordes, parce que j’ai trop envie de soleil, il me fallait trouver une lectrice sur qui la lumière glisse comme une caresse. Pour effacer toute cette grisaille qui est si foncée que le ciel est noir de nuages noirs. Une toile dans laquelle je pourrais entrer et rester le temps de l’orage. Et je me suis prise au jeu. Je suis devenue la lectrice d’Arthur Evoy. Et je crois bien qu’après quelques pages, je retournerai à mes toiles et mes histoires, puisque j’ai trouvé un peu de lumière.

Dans 40 ans, environ, peut-être

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 18:13

photo-1249.jpg

C’est vrai que je ne suis pas raisonnable, même si je viens de prendre de l’âge… Il faut que je photographie tout ce qui me fait sourire. Et heureusement que je profite de chaque rayon de soleil, car ce dernier risque de se faire très rare ces prochains jours.

Et puis… Je deviendrai raisonnable dans 40 ans, environ. Peut-être.

Un peu de rose pour la pause

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 15:11

photo-1047.jpg

photo-1053.jpg

Un peu de rose pour la pause de l’après-midi, rien de tel pour donner l’élan à ce dernier morceau de journée avant de repartir à la chasse aux fleurs!

Détail accrocheur

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 13:09

photo-1344.jpg

Tant qu’il y a un détail qui accroche mon regard, je suis heureuse, très heureuse. Et ce petit aménagement tout en douceur a eu l’heur de me plaire. Grandement!

Encore des fleurs à photographier!

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 8:24

photo-1127.jpg

Et comme tous les lundis, je pars le cœur léger. Une semaine qui commence, ça veut dire encore des fleurs à photographier!

Il y a un an…

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 8:00

18-aout-7.jpg

18-aout-2.jpg

18-aout-3.jpg

18-aout-6.jpg

Il se promenait dans les rues de Montréal, enthousiaste, heureux, souriant. Il n’avait pas assez de ses yeux et de deux appareils photos pour tout retenir. Et moi, je me souviens que j’étais à côté de lui pendant qu’Armando prenait ces photos.

Si ce n’est pas du sérieux, ça…

Filed under: Vos traces — Lali @ 6:38

tz5-15062008-19.jpg

tz5-27072008-07.jpg

tz5-01062008-26.jpg

tz5-1805_07.jpg

tz5-2704_045.jpg

tz5-05072008-20.jpg

tz5-1805_14.jpg

tz5-13072008-2.jpg

tz5-01062008-27.jpg

s45-2903g.jpg

tz5-27072008-2.jpg

tz5-08062008-10.jpg

tz5-0405_01.jpg

tz5-0405_018.jpg

tz5-09072008-32.jpg

tz5-27072008-30.jpg

tz5-23072008-11.jpg

tz5-20072008-02a.jpg

tz5-05072008-08.jpg

Vous n’avez pas eu l’air de me croire quand je vous ai dit que Denise prenait les choses au sérieux… Ce coup-ci, je crois que vous n’aurez pas le choix. J’ai demandé du vert et une fois de plus, Denise s’est mise à la tâche. Elle en a mis partout. Partout. Au sol, aux arbres, aux bordures de routes, aux murs, aux fenêtres. Partout. Et elle a même pensé à apporter de la peinture pour la clôture avant de prendre la photo. Si ce n’est pas du sérieux, ça…

Page suivante »