Lali

15 juillet 2008

La mer de Nérée Beauchemin

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

ballou-matthew-2.jpg

La lectrice de Matthew Ballou s’est laissée emporter par les mots du large, ceux du poète Nérée Beauchemin dont on peut lire d’autres poèmes ici.

La mer

Loin des grands rochers noirs que baise la marée,
La mer calme, la mer au murmure endormeur,
Au large, tout là-bas, lente s’est retirée,
Et son sanglot d’amour dans l’air du soir se meurt.

La mer fauve, la mer vierge, la mer sauvage,
Au profond de son lit de nacre inviolé
Redescend, pour dormir, loin, bien loin du rivage,
Sous le seul regard pur du doux ciel étoilé.

La mer aime le ciel : c’est pour mieux lui redire,
À l’écart, en secret, son immense tourment,
Que la fauve amoureuse, au large se retire,
Dans son lit de corail, d’ambre et de diamant.

Et la brise n’apporte à la terre jalouse,
Qu’un souffle chuchoteur, vague, délicieux :
L’âme des océans frémit comme une épouse
Sous le chaste baiser des impassibles cieux.

À la faire rêver

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:13

lucio-betto-2.jpg

Les mots ne servent qu’à la faire rêver, qu’à l’emporter dans un ailleurs fait de villes aux noms imprononçables, de vagues qui se déchaînent, de coquillages qui chantent l’amour. Les mots ne servent qu’à l’entraîner au pays de songes heureux, qu’à lui faire cueillir des fleurs aux noms qu’elle ne retient pas, qu’à voler dans ce ciel qui l’attendait depuis toujours et où toutes les étoiles lui font un clin d’œil au passage. Les mots ne servent à la lectrice de Betto Lucio qu’à la faire rêver.

Jour après jour

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 21:17

rogers-candice.jpg

Lit-elle? Rêve-t-elle? Écrit-elle dans sa tête cette histoire qui lui est venue il y a quelques heures? Ou va-t-elle de l’une à l’autre de ces activités qui constituent son quotidien et qui lui sont toutes essentielles au même titre que respirer? Moi qui vis au même rythme que la lectrice de Candice Rogers peux affirmer qu’elle lit. Qu’elle rêve. Qu’elle écrit. Jour après jour.

Trop tentantes!

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 18:00

photo-745.jpg

Elles étaient trop tentantes. Irrésistibles, même. Si bien que je me suis arrêtée en chemin pour les photographier. Je ne le regrette pas!

Régal pour les yeux

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 13:32

photo-788.jpg

Il pleut suffisamment pour que les fleurs se déploient et même, qu’elles s’étalent de bonheur! Preuve ici. Un vrai régal pour les yeux que celle qui dansait juste pour moi!

Il y aura suite, promis, j’ai fait provision d’images ce matin-même.

Le hamac de Sonia

Filed under: Couleurs et textures,Images indélébiles — Lali @ 11:34

fox-emanuel-phillips-1.jpg

En regardant cette scène, je ne peux m’empêcher de penser à Sonia, ma sœur adoptive, qui possédait le sens du bonheur et du bien-être comme peu d’entre nous n’en auront jamais. Si bien qu’elle avait installé un hamac dans son studio face au parc La Fontaine. Si, si. Pas un minuscule hamac, un vrai de vrai. Presque comme celui de la lectrice d’Emanuel Phillips Fox.

Je ne sais pas ce qu’il est devenu au fil de ses déménagements. Mais je croirais qu’il n’est pas loin. Probablement dans la pièce qui lui sert de bureau dans le XVe arrondissement. Prêt à être déployé…

Destination ailleurs

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:23

kramer-edith.jpg

On laisse nos chaussures au placard
et on prend la guitare
un cd de Marley
on laisse les enfants aux parents
on prendra tout notre temps
je te garde pour moi

de Paris ou d’ailleurs
si tu me suis
on prendra le meilleur
tout est permis
et si ca nous va bien
on ira encore plus loin

destination ailleurs
destination… ailleurs

on peut fermer un peu la porte
oublier un peu les autres
la voiture et la ville
on pourait couper la télé
nos deux portable et s’en aller
toi et moi pour une fois

de Paris ou d’ailleurs
si tu me suis
on prendra le meilleur
tout est permis
et si ca nous va bien
on ira encore plus loin

destination ailleurs
destination… ailleurs

on peut faire une pause dans nos vie
c’est peut etre pas mal aussi

de Paris ou d’ailleurs
si tu me suis
on prendra le meilleur
tout es permis
et si ca nous va bien
on ira encore plus loin

destination

destination ailleurs
si tu veux bien
un mois, un jour, une heure
on n’en sait rien
on n’en sait rien
suis-moi

de Paris ou d’ailleurs
si tu me suis
on prendra le meilleur
tout est permis
tout est permis

destination … ailleurs

(Yannick Noah)

*toile d’Edith Kramer

Qu’il soit rassuré

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:45

spanjaard-rosa.jpg

Le lecteur de Rosa Spanjaard serait-il en train de méditer la phrase de la semaine dernière? Qu’il se rassure, il a encore le temps de la triturer dans tous les sens, puisque je ne validerai aucun commentaire avant demain, alors qu’une nouvelle phrase sera proposée pour ce que mots vous inspirent.

Heureusement qu’il y a des fleurs

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 7:25

photo-759.jpg

Et même si le décor proposé par Denise donne envie qu’on y entre et de n’en plus bouger, je prendrai bientôt le chemin des révisions et des traductions qui prendront d’assaut mon bureau. Heureusement qu’il y a des fleurs comme celles-ci à l’aller et au retour.

Incitation à la paresse

Filed under: Vos traces — Lali @ 7:22

tz5-09072008-12.jpg

tz5-09072008-15.jpg

Denise nous a déniché des champs de blé qui incite à la paresse. Je me vois très bien allongée là avec un livre… Pas vous?

Page suivante »