Lali

26 mai 2008

Quelques vers d’Eugénio 7

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

ledent-pol-5.jpg

La lectrice du peintre belge Pol Ledent savait. Elle savait que les mots du poète portugais Eugénio de Andrade la toucheraient, qu’ils se poseraient à même sa peau comme une caresse de la nuit, furtivement, pour ne pas réveiller l’autre qui dort contre soi, mais le toucher. Elle sacait, oui elle savait. Elle savait qu’il suffirait de quelques vers.

Comme ce regard qui prolonge la main
les choses qui font notre joie
brillent
sous un soleil au corps toujours tendre.

Ne lui reste que celle-ci

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:44

vallotton-felix-3.jpg

C’est toujours à la même phrase qu’elle revient. Comme s’il n’y en avait qu’une seule. Une seule qui fasse sens, qui ait un sens pour elle. Si bien que la lectrice de Félix Vallotton n’a souvenir d’aucune autre. Ne lui reste que celle-ci. Toujours et encore. Au delà des heures et des années.

Les petites écolières

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 17:54

pearson-harry-john.jpg

Comme elles semblent heureuses, les petites écolières peintes par Harry John Pearson. Voilà des semaines, voire des mois, qu’elles attendaient ces jours où elles pourraient à nouveau s’installer dehors pour étudier et faire leurs devoirs.

Et moi, je regarde autour. Je vois des cours, je vois des tables. Et aucune scène de ce genre. Et soudain, ça me revient. Les enfants n’ont plus de devoir de nos jours. Ils doivent être devant la télé ou en train de combattre le monstre d’un jeu vidéo.

Le livre ou le paysage?

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:11

cotts-claire-b.jpg

Le livre ou le paysage? La lectrice de Claire B. Cotts n’est pas certaine, si bien que le livre est ouvert et son regard est sur quelques bosquets.

Le livre ou le paysage? Les deux. Bien entendu.

Exactement ce qu’il faut pour un lundi parfait

Filed under: Vos traces — Lali @ 7:48

tz5-1805_13.jpg

tz5-1805_12.jpg

Et si nous commencions la semaine par du rose? Si cela aidait à voir la vie en rose? Allez, osons. Denise nous a préparé exactement ce qu’il faut pour un lundi parfait.

Des mots qui ont tout du beige

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:44

mceune-robert-ernest.jpg

A-t-elle cru à tort que c’était du rose pour en avoir ainsi couvert son univers? A-t-elle cru à tort que c’était du rose pour que plus aucune tache de gris n’apparaisse dans ses jours? A-t-elle cru à tort que c’était du rose, la lectrice de Robert Ernest McEune, qui vient de lire des mots qui ont tout du beige?

Elle voudrait tant que oui

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 5:03

renoir-pierre-auguste-8.gif

Des mots d’amour seront-ils suffisants? Des mots comme « Je suis là » ou « Prends ma main »? Les seuls mots qui viennent à ses lèvres, alors que le lecteur de Pierre-Auguste Renoir, lui qui avait tant à dire, qui a tant à écrire, s’est muré dans le silence. Parce que ses mots n’ont pas touché quiconque ou si peu de gens. Alors qu’il aurait voulu un autre accueil pour ces mots qui lui avaient demandé tant d’énergie, qui l’avaient vidé de celle qui lui restait et qui avaient même grugé ses heures de sommeil. Ces mots qui l’avaient tant touchée, elle.

Des mots d’anour seront-ils suffisants? Elle voudrait tant que oui.