Lali

23 avril 2008

Le recueil 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

kalman.jpg

Le livre attendait l’heure. Elle attendait le livre. Comme autant de morceaux d’une vie. Parce qu’il faut un jour ou l’autre Épeler le jour, comme on égrène un chapelet pour se souvenir des grains de sable de l’enfance. Et la lectrice peinte par Kalman a repris le recueil de Rosa Alice Branco, celui qui parle de la mère et de la mer. Et des mouettes dont les syllabes se perdent dans le vent et l’a laissé ouvert pour nous.

J’ai de la colère dans mes cheveux. Hors de moi.
Je ne voulais pas épeler ainsi la nuit.
Je demande la douceur d’autres jours. Ta main
calmant mes tempêtes.
Dormir sur ton oreiller. Ta peau
murmurant tout bas une histoire
d’amour. Je demande une goutte de force
pour le chemin. Ouvrir les poches
aux possibles. Je prie que tu ne m’entendes pas,
qur tu ne voies pas mes ténèbres. Je commencerai
tout doucement l’alphabet dans les cheveux.
Ma pluie traverse la rue.
Elle efface la trace du premier vers.

Une aventure d’abord catalane

Filed under: Un peu d'histoire — Lali @ 8:01

jmdl.jpg

C’est aujourd’hui la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, et presque partout où cette journée est soulignée, une rose est offerte à l’achat d’un livre.

En Suisse, la journée est placée sous le thème Lire c’est voyager; au Québec, sous La diffusion, les voies de l’imaginaire. Et Amsterdam devient à partir d’aujourd’hui et pour un an la Capitale mondiale du livre 2008 après, entre autres, Madrid, Anvers, Montréal et Turin.

S’il est une journée pour acheter un livre cette semaine, c’est bien aujourd’hui, je crois…

Ce que mots vous inspirent 26

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

marja vrb

Quelqu’un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage.
[ Christiane Singer ]

Allongée pour l’éternité, la lectrice de Marja Van Riel Beelden rêve. À quoi? À qui? Peut-être le savez-vous? Ou peut-être pense-t-elle à cette phrase de Christiane Singer qu’elle m’a soufflée à l’oreille pour Ce que mots vous inspirent?

Comme chaque mercredi, une phrase est déposée ici. Pour ce que mots vous inspirent. Pour qu’à partir de celle-ci vous puissiez aller dans la direction qui vous sied. Sans règles.

Mercredi prochain et pas avant, nous saurons si la sculpture ou la citation vous auront inspiré quelques mots. Ou un rêve…

La lectrice aux poissons rouges

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:49

corinth-lovis-1.jpg

Si comme la lectrice de Lovis Corinth, vous avez un faible pour les poissons rouges et tout ce qu’ils peuvent inspirer, je vous invite à aller faire un tour chez Caroline de Fenêtres sur la cour. Par contre, ne laissez pas approcher votre chat de l’écran, on ne sait jamais!

Ça fait rêver, non?

Filed under: Signé Lilas,Vos traces — Lali @ 7:13

cognassier.jpg

dsc_0105jpg_bis.jpg

Pour aider un peu la nature à bouger, même si deux de mes collègues m’ont assuré avoir vu des bourgeons sur notre chemin alors que nous sommes sorties nous chercher un café de l’autre côté de la rue hier après-midi, je vais déposer tous les jours quelques photos où la nature est plus éveillée qu’ici grâce aux bons soins de mes complices. C’est à Géraldine que nous devons les fleurs de cognassier du jour. Ça fait rêver, non?

La millième nouvelle lecture

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 5:01

creifelds-richard.jpg

Les mots sont-ils plus doux quand on les lit au jardin, ou plutôt quand on les lit et relit jusqu’à s’en imprégner? Les mots sont-ils plus doux quand on ne tente pas de les retenir mais qu’on les laisse nous étonner comme si on les lisait chaque fois pour la première fois? Je crois que la lectrice de Richard Creifelds sait la réponse, mais je préfère la laisser à la douceur de sa millième nouvelle lecture.