Lali

8 mars 2008

Remède pour jours de tempête

Filed under: Le plaisir des papilles — Lali @ 19:42

dark-tea

Il me suffit de croquer un morceau et de le laisser fondre sur la langue pour que je sois emportée dans le plaisir et le bonheur. J’en oublierais presque le vent tant le chocolat noir au thé Earl Grey de chez Dolfin est un délice. Excellent remède pour les jours de tempête. Je me risquerai quand même à y goûter un jour de beau temps. Je suis certaine que ce chocolat est bon par tous les temps, tous les vents et tous les ciels.

Quand des photos s’appellent espoir

Filed under: Vos traces — Lali @ 18:25

denise_05

denise_07

denise_08

Voici exactement ce dont j’avais besoin. Un peu de douceur venue de Suisse et photographiée par Denise. Pour moi, en cette minute, ça s’appelle l’espoir. Je crois que vous comprendrez!

Tempête derrière les fenêtres

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 17:22

Aucune photo ne pourra montrer avec justesse la folie du vent en ce moment alors que sied, semble-t-il la plus forte tempête de l’hiver.

349

Même pas celle prise du balcon où s’amoncelle la neige du jour.

351

Ni celle où on devine les contours des immeubles, les voitures, la clôture des voisins de l’autre côté de l’allée qui dépasse à peine du banc du neige alors qu’elle fait près de deux mètres de haut.

Mais je ne m’aventurerai pas à vouloir vous montrer ça de plus près. La vue de l’intérieur m’est bien suffisante, tout autant que le sifflement du vent…

Bonne fête citoyennes!

Filed under: Un peu d'histoire — Lali @ 7:45

journee de la femme

Je ne ferai pas l’éloge de toutes les femmes, de celles qui ont marqué l’Histoire, de celles qui ont fait avancer la science, de celles qui ont écrit, peint ou composé. Je ne ferai pas non plus celui de toutes celles qui ont élevé des enfants, qui ont soutenu des parents ou un mari. Même si je sais qu’une telle journée se prête à la chose.

Je dirai simplement merci grand-maman, toi qui, discrètement mais décidée, t’es battue avec celles qui allaient donner le droit de vote des femmes au Canada en 1918. Le premier pas était fait. Tu as continué à militer en douce. Ce même droit serait donné aux femmes du Québec en 1940.

Je te dirai aussi merci d’avoir toujours cru que les filles avaient droit à la même éducation que les garçons, d’avoir poussé ta fille à refuser une bourse lui permettant de faire un cours d’art ménager, d’avoir cru quand d’autres baissaient les bras, parce que le chemin était long et laborieux.

Oui, merci. Merci à toi. Merci à toutes celles qui ont fait de nous des citoyennes à part entière. C’est aujourd’hui ta fête et la leur, en plus de celles de TOUTES les femmes. À qui je souhaite évidement BONNE FÊTE!

Un jour, j’irai voir les fontaines de Bruxelles

Filed under: Mes histoires belges,Signé Armando,Vos traces — Lali @ 0:53

musiciens

Je finirai bien par revoir Bruxelles un jour. Et ce jour-là, j’irai voir de près la fontaine des animaux musiciens de Tervuren photographiée par Armando. Et comme je serai sur place, j’en profiterai pour aller jeter un œil — voire deux — sur toutes les autres fontaines qui me font rêver depuis que je les ai découvertes ici. Et s’il me reste du temps, j’irai voir autre chose!

Je ne serai jamais une personne raisonnable

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 0:32

james_f

Je sais, je ne suis pas plus raisonnable que ne l’est la lectrice de James Fitton qui a comme moi préparé du café à des heures impossibles, plutôt que d’aller domir. C’est que je n’ai pas envie… Il y a tant de livres à lire. Et puis la neige qui tombe et que je regarde par la fenêtre. Et puis, c’est si bon le café. Et puis, j’ai envie de musique et d’écriture. Et puis, je ne serai jamais une personne raisonnable quand je ne suis pas tenue de l’être.