Lali

21 juillet 2007

La robe verte

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:31

rapeno

C’était au temps des Ma chérie et des Ma douce. C’était au temps de la robe verte, avant qu’elle ne la porte plus. C’était au temps des projets fabuleux, avant qu’il n’avortent. C’était il y a des mois qui paraissent à la lectrice d’Armand Rapeno des années.

Elle a enfilé une nouvelle robe verte jusqu’à ce que celle-ci trouve le chemin de la première. D’autres projets sont venus sur d’autres lèvres et qui sont restés au stade de projets. D’autres mots tendres sont venus sur d’autres lèvres et qui ne sont restés que des mots.

Je crois qu’elle ne porte plus de robe verte.

Les prochains mois seront fleuris

Filed under: États d'âme,Signé Lali — Lali @ 19:42

sony421

sony424

sony420

Nous avons vu tant de belles fleurs, pris tant que le blog de Lali risque d’être fleuri pour les prochains mois (grâce au concours infaillible de Denise, Géraldine et Armando). Il faut dire que nous avons pu visiter une pépinière professionnelle, donc non accessible pour le public, parce que nous avons franchi une clôture et que le responsable, devant nos sourires et nos têtes d’enfants admiratifs, n’a pu que nous laisser photographier à notre aise.

Une journée douce. Une journée où il fait bon être en vie.

La lectrice partie à la campagne

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 7:29

bonnet

Le livre va rester là et peut-être les lunettes, puisque j’ai toujours une de mes nombreuses paires dans mon sac. Le livre va rester là, parce que Lali sera ailleurs. Quelque part au large de Montréal à sillonner les routes en compagnie de Denis. Qui me fera connaître son amie Diana. Trois bavards ensemble, ça promet! Trois gourmands, de surcroît, ça laisse présager des pauses bouffe. Trois mélomanes, ça risque de ne pas être silencieux!

Le livre va rester là, la lectrice d’Agathe Bonnet part elle aussi à la campagne.

Celles qui regardent les images

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:18

cimieri 2

cimieri 1

Elles tournent les pages, regardent les images. Peut-être y a-t-il des lectrices ici et là parmi toutes ces reproductions, des lectrices auxquelles elles s’identiient, à qui elles croient ressembler ?

Les tourneuses de pages de Silvana Cimieri rêvent. Bien souvent, je leur ressemble.

Je flotte…

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 6:04

qb1

Il fait ce ciel un peu trouble qui sied avant que le soleil ne s’installe vraiment. Ce ciel un peu flou, un peu blanc, taché de rose, comme celui qu’il y avait encore sur Montréal il y a une demi-heure alors que je suis sortie marcher un peu. Il fait un ciel de rêve dans la toile de Quint Buccholz, si bien que la lectrice ne porte plus à terre. Est-ce le livre ou le ciel qui a déclenché ça ? Les deux ? Est-il besoin de le savoir si l’effet est là ?

À l’heure où le ciel un peu bleu, un peu blanc, me surveille, je crois que je ressemble un peu à cette lectrice. Je flotte. La fin heureuse des mésaventures d’hier y est pour quelque chose. Et puis, flotter, ça ne peut qu’être bon…

Éclatante

Filed under: Signé Armando,Vos traces — Lali @ 3:57

rose_armando

Elle est à Bruxelles, pas très loin de chez l’ami Armando. Éclatante. Pour nous tous et spécialement pour Patrick, a-t-il ajouté. C’est vrai que je devrais lui en envoyer une douzaine à super Patrick… Mais en trouverais-je ne serait-ce qu’une aussi belle que celle-ci ?