Lali

3 juillet 2007

Surprise du jour

Filed under: Lieux de prédilection,Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 21:39

bistro_unique2

Un mur avec des critiques gastronomiques, ça peut sembler banal. Et pourtant, ça a été une fabuleuse surprise que de trouver reproduit sur une feuille plastifiée mon billet du 21 mars 2007 au sujet d’un de mes endroits de prédilection, au milieu d’autres critiques plus sérieuses. Et deux fois plutôt qu’une, puisqu’on le trouve aussi dans la vitrine. Oui, ça fait vraiment un petit velours que de manger dans un endroit où nos mots et la photo qu’on a prise sont affichés. Et le Bistro Unique ne m’a pas trahie : il est toujours ce qu’il est, un de mes endroits préférés.

Le décor qui m’attend

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 10:25

ete2

ete3

ete4

C’était le premier jour de l’été. Douze jours plus tard, tout est toujours aussi beau. Comme s’il n’y avait pas eu de journées torrides, d’orages violents, de nuits froides, de vents dévastateurs, d’écarts de température. Et à l’heure où ça s’accumule sur mon bureau et où je me fais une pause de dix minutes, ces quelques photos constituent un plaisir immense. Le décor qui m’attend après 17 h regorge de fleurs et de bosquets.

Son petit coin à elle

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:44

klaaren

Elle s’est fait son petit coin à elle. Il est peut-être au grenier, au sous-sol ou ailleurs. Mais c’est son coin à elle, celui où elle étale ses livres et regarde les images, car la petite lectrice de Terry Klaaren ne sait pas encore lire. Bien sûr qu’elle aime qu’on lui lise des histoires, même si elle sait d’avance la fin, parce que ce sont souvent les mêmes qu’on lui lit. Bien sûr qu’elle a ses livres préférés. Mais quand elle se retrouve là, dans son petit coin à elle, c’est imaginer ce qui n’est pas écrit qu’elle aime, donner des noms aux animaux des histoires et continuer les aventures trop brèves des princesses et des crapauds.

Les lectrices du peintre centenaire

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:15

cornu 3

cornu 4

cornu 5

cornu 6

cornu 1

cornu 2

Peut-être parce qu’il aimait les couleurs et parce qu’il aimait peindre des moments de bonheur, le peintre Pierre Cornu a-t-il vécu centenaire en laissant derrière lui quelques lectrices aux couleurs vives et heureuses…

Plume à la main

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 6:46

brown

Dès que je me lève, ça me démange. Il me faut écrire, il me faut raconter des histoires en regardant les teintes du ciel. Il me faut du café et entrer dans ma galerie, sans savoir quelle illustration, quelle toile, quel dessin, quelle sculpture me livrera en partie ses secrets. Les cheveux en bataille, comme ceux de celle, plume à la main et un peu rêveuse peinte par Roderick Brown, je me laisse porter par la douceur du matin. Elle aussi, je crois bien.

Les oiseaux du lac Léman

Filed under: Ailleurs,Vos traces — Lali @ 1:05

canards1

canards 2

Ils ne peuvent pas savoir. Ils sont encore trop petits. Personne ne les a informés. Même pas leur mère. Parce qu’il est fort probable qu’elle ne sache pas qu’elle élève ses canetons sur les bords de l’un des plus beaux lacs d’Europe. Mais qui sait, peut-être que Denise le leur a dit tandis qu’elle les photographiait dimanche matin ? Et peut-être même a-t-elle ajouté qu’ils étaient si mignons qu’elle allait les faire s’envoler – à sa manière – vers le Canada ?