Lali

20 août 2006

S’isoler pour lire

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 19:13

lewisbryden

Comme elle doit se sentir bien, la lectrice de Lewis Bryden, loin de tout, dans un silence que je suppose à peine dérangé par le bruit de l’onde, avec pour seule compagnie un livre.

De telles escapades sont fabuleuses, d’abord pour la solitude qu’elles créent, bénéfique et souhaitable. Surtout si le livre emporté avec soi jusqu’à cette halte donne à réfléchir et n’est pas que distraction. Car il y a toutes sortes de livres. Pour toutes les humeurs, pour y chercher quelque chose, y trouver ce qu’on ne soupçonnait pas, apprendre sur soi ou se retrouver.

Celle qui a choisi de s’éloigner de tout, comme la lectrice ici, ne veut visiblement pas être dérangée. Elle a besoin de calme et des seuls bruits de la nature pour ce qui peut être une lecture difficile, une qui va lui poser des questions sur elle-même, possiblement. En tous les cas, une qui n’autorise aucune distraction.

Il ne m’est pas arrivé souvent de trouver un lieu comme celui-ci pour lire. Mais chaque fois j’ai apprécié d’en trouver un de comparable. Car s’il n’y a pas de lieu pour lire, il en existe tout de même des plus agréables que d’autres.