Lali

17 mars 2006

Bonne fête aux Patrick, aux Irlandais et à moi !

Filed under: États d'âme — Lali @ 22:23

hsp

De toutes les fêtes au calendrier, voici celle que j’aime.
À cause de Mary O’Connor, mon arrière-arrière-arrière-grand-mère ? Peu probable. Même si j’ai bel et bien quelques millilitres de sang irlandais qui coulent dans mes veines et qui, peut-être, m’ont donné mes yeux verts.

J’aime cette fête et le grand défilé au centre-ville où tout le monde est convié. Oui, fête des Irlandais, mais surtout occasion de faire la fête ensemble, car les Irlandais sont des rassembleurs. De joyeux lurons qui aiment la bière et chanter. Et danser. Et rire. Et qui, ce jour-là, descendent dans la rue pour nous rappeler le sens de la fête, la joie de vivre et même le partage.

Je n’ai pas assisté souvent à la parade, la dernière fois il y a trois ans. Mais s’il ne fait pas trop froid dimanche, je crois que j’irai me mêler aux farfadets. Parce que chaque fois je me souviens de cette parade où ma filleule, encore petite, était sur les épaules de son père. Les yeux écarquillés de plaisir. Et battant la mesure, par moments. Sa sœur sur d’autres épaules. Tout aussi souriante.

Quelque part, c’est ma fête, comme c’est celle de l’hiver qui se termine, celle des lutins et de tous ceux qui aiment la vie, et surtout qui savent en profiter. Sans chercher à tout prix le trèfle à quatre feuilles porte-bonheur, sachant que son bonheur chacun le fait.

clover