Lali

18 janvier 2006

Pas question de sortir

Filed under: États d'âme — Lali @ 8:55

winter1

Il y a des journées où on se demande si on devrait sortir de chez soi, tant ce qui se déroule dehors n’a rien d’invitant. Oui, vous aurez deviné : il fait un temps pourri, dégueu, exécrable. Et paraît-il, pas moyen de faire deux pas sans se tordre une cheville ou s’affaler de tout son long. Un mélange grésil-pluie, pouach.

Un temps tellement maussade que je me demande si je vais sortir diner avec mon amie Hélène ou bien rester chez moi à regarder le givre se coller aux arbres. Pour le moment, juste penser à sortir me donne envie de retourner au lit… Alors, ça m’étonnerait que j’aille vérifier si on a mis du sel ou du sable sur les trottoirs glacés.

Je ne vois aucun, mais vraiment aucun plaisir à aller faire l’équilibriste, je ne suis pas membre d’un cirque, que je sache. Et plus je regarde à travers la vitre, plus je me dis que c’est insensé de sortir si je ne suis pas obligée. Et un diner au restaurant, c’est un plaisir, pas un devoir. Or, s’il faut que j’arrive trempée et épuisée pour m’asseoir deux heures et repartir après avec une traversée identique de la ville en sens contraire, je dis non merci.

J’ai vu les gamins partir pour l’école et tous tomber les uns comme les autres, et j’irais tenter le coup ?
Hélène sera sûrement déçue, je le suis aussi. Mais elle comprendra, elle qui préfère le soleil de l’Espagne à l’hiver montréalais. Elle qui part pour quelque temps au Mexique, où il fera bien meilleur qu’ici.

Alors, ce sera journée maison. Café et croissants. Et on verra bien pour le reste.
Musique, sûrement, puisque je n’ai plus à écouter à cœur de journée les bandes pré-enregistrées de la station de radio choisie par mon ex-patron. Et des découvertes surtout. Car depuis deux semaines, je n’arrête pas d’accumuler les trouvailles. Je vous en ferai part, bien entendu.

Pour l’heure, je vais retourner à la chanson de Pierre Rapsat, que j’ai découverte hier. Son Décalage horaire parle de Montréal !! Je vais m’attaquer à trouver les paroles de toute la chanson de ce pas. Et je n’aurai plus à regarder dehors!