Lali

12 janvier 2006

Ma vie comme un point d’interrogation

Filed under: États d'âme — Lali @ 11:26

interro

Voilà à quoi je suis confrontée, un joli point d’interrogation.
Quel sera mon avenir ? Dans quelle sphère vais-je me retrouver ? Cela va-t-il être long ? Est-ce vraiment pour le meilleur que tout ça arrive ?
On dirait un casse-tête de 10 000 morceaux, ceux-ci éparpillés dans toutes les pièces.
Ou alors peut-être est-ce ma tête qui est comme un puzzle. Tout est là, mais par quoi commencer ? Faire le cadre ? Démêler les couleurs ? Quelle méthode est la plus efficace ?
Pour le moment, j’avouerai être plutôt pétrifiée face à tous ces morceaux, même si je sais que j’en viendrai à bout. Je me sens désorientée, sans horaire, dysfonctionnelle même. Et pourtant, je bouge.
Je fais le tour des contacts, j’avise de ma disponibilité.
Je travaille à mon CV, je fais la liste de ceux à qui je l’enverrai. Je tente de ne rien oublier, moi qui ai emprunté d’autres sentiers que ceux de la librairie.
Et je me rends compte de mes talents.
Mais le point d’interrogation reste entier.

Si seulement j’avais une petite idée de ce qui m’attend, il me semble que tout irait bien mieux.
Je déplacerais les morceaux du puzzle en conséquence.

Mais il est là, entier, et je déplace les pièces, tantôt avec conviction, d’autres fois avec hésitation.
Normal, me dit-on. Mais encore une question sans réponse: c’est quoi la normalité ?
J’y répondrai un autre jour.

Je vais m’attaquer au ciel bleu de ce pas.