Lali

11 janvier 2006

Changement de menu

Filed under: Le plaisir des papilles — Lali @ 14:12

cuisiner

Il est tant de choses qu’on ne prend pas – ou peu – le temps de faire, quand on travaille 42 heures semaines, et qu’il faut ajouter à celles-ci une bonne dizaine d’autres pour se déplacer dans les deux sens.
Est-ce l’absence de ce qui occupait mes journées qui me fait me rendre compte à quel point je n’ai pas pris le temps de ranger, parce que souvent trop fatiguée, de cuisiner autrement que vite fait, parce que pas envie ou pas le temps ? De voir mes amis davantage, de plus ? Ou à tout le moins de leur donner des nouvelles ?

Il me semble que voilà des mois, et peut-être même un an, que je n’ai plus la forme que j’avais.
Ce fut une dure année, malgré le voyage en Belgique et le rétablissement à la santé de mes parents. Ce fut aussi une année où j’ai beaucoup vécu dans ma tête ou devant mon ordi, toujours en quête de connaissances. Apprendre, toujours apprendre. L’histoire, les pays, la littérature, la musique, les gens aussi. Et aussi, du coup, en apprendre sur moi, sûrement.

Et aujourd’hui, grâce aux encouragements que je reçois, au fait qu’il y a des gens qui croient en moi, je reprends possession d’une partie de ma vie que j’avais un peu délaissée. Par manque de temps et d’énergie, je suppose.
Même si je n’ai pas une forme à tout casser en ce moment, je l’avoue.

J’ai pris le temps de déjeuner, moi qui ne le fais jamais ou alors seulement le dimanche ou le lundi, de temps en temps. J’ai aussi, et surtout, pris le temps de cuisiner, et non pas de me faire des pâtes, comme d’habitude, ou de réchauffer un plat préparé de l’épicerie.
Et il me semble que mon pain de viande est un des meilleurs de ma vie.
Si bien que je retrouve envie à retrouver ma cuisine, à m’asseoir à une table, plutôt que de manger à côté de l’ordinateur. Si bien que je me demande ce que je préparerai bien demain.

Et s’il y avait longtemps que je m’étais oubliée ? Et si depuis un an je n’avais vraiment pris le temps de cuisiner que quand j’avais de la visite ?
Mes retrouvailles avec Lali qui cuisine vont être au menu de tous les jours. Miam miam.