Lali

28 mars 2017

De 28 mars en 28 mars

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

32549491411_77ca5cc81b_h

Chaque année, à cette période de l’année, je pense aux Pays-Bas et aux vacances que j’y ai passées en 1985 dont je conserve un souvenir impérissable. Les dates avaient été choisies en fonction de l’anniversaire d’Annemarieke, le 28 mars. Trois ans plus tard, elle le fêtait à Montréal en ma compagnie. Pascal, qui est aussi né un 28 mars, et Marie-Josée, les parents de ma filleule, étaient aussi de la partie. Le salon de thé Le Daphné où nous nous étions attablés n’existe plus, hélas.

Mais les canaux d’Amsterdam sont toujours là. Notamment le Keizersgracht, qui me donne envie de revoir cette ville. Charlotte m’a fait rêver avec cette carte. Mais n’est-ce pas le lot de la majorité des cartes?

Ce que mots vous inspirent 1927

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

HUYNH (Duy) - 2

Au bonheur qui part, sois fidèle,
et souris-lui dès qu’il revient :
le bonheur, comme une hirondelle,
de son nid parfois se souvient.

(Henri Frédéric Amiel)

*toile sigeeé Duy Huynh

27 mars 2017

Cette heure 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

RADFORD (Edward) - 2

Je cours vers toi mon fol amour
Mon tourbillon vaincu
Allongé au pied de la mer
Comme une dune en prière
Lavons nos têtes en friche
Et demandons à l’eau
Non pas l’extase mais le repos.

Katerine Caron, Cette heure n’est pas seule

*choix de la lectrice d’Edward Radford

Souvenir de Durbuy

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

IMG_20170227_0027

C’est là, exactement là, à Durbuy, en Belgique, la plus petite ville du monde, que j’ai mangé une dame blanche en juillet 2005. Claire, qui m’a envoyé cette carte, n’aurait jamais pu imaginer que je conservais de cet endroit un souvenir aussi délectable! Hasard des plus amusants.

Ce que mots vous inspirent 1926

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

ILKOVICOVA (Katarina)

Une fois votre objectif atteint, qu’il soit le point de départ vers votre prochain objectif. (Arturo Graf)

*illustration de Katarina Ilkovicova

26 mars 2017

Cette heure 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

RABINOWICZ (Bencion)

Plus rien ne s’égare
Le temps ne passe plus
Il m’accompagne
Partout
En tombant dans ma paume
Comme des billes de plomb.

L’amour est sans égards
Pour autant de minutie
De minutes gardées
Pareillement
Inutiles.

Katerine Caron, Cette heure n’est pas seule

*choix de la lectrice de Bencion Rabinowicz

Un dimanche avec Francis Ponge 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

DIELS (Jef)

Un esprit en mal de notions doit d’abord s’approvisionner d’apparences. (Francis Ponge)

*toile de Jef Diels

Un dimanche avec Francis Ponge 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

DEWIT MARCHANT (Deborah) - 15

C’est une condition de la beauté littéraire : il faut choisir des mots qui ajoutent à la pensée. (Francis Ponge)

*toile de Deborah DeWit

Un dimanche avec Francis Ponge 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

DAWES (Nancy)

Il ne faut cesser de s’enfoncer dans sa nuit : c’est alors que brusquement la lumière se fait. (Francis Ponge)

*toile de Nancy Dawes

Un dimanche avec Francis Ponge 7

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

DAVIS (Gail)

Ne jamais essayer d’arranger les choses. Les choses et les poèmes sont inconciliables. (Francis Ponge)

*toile de Gail Davis

Page suivante »